Un article paru  récemment dans le Diabetes Care évaluait le taux d’acidose chez près de 50,000 (!) diabétiques d’âge pédiatrique dont la durée du diabète était de plus de un an.

22,000 provenaient de L’Allemagne et l’Autriche, 16,000 de l’Angleterre et 11,000 des États-Unis

Cette étude a démontré une fréquence annuelle d’acidose élevée dans ces trois régions. Elle était de 5% en Allemagne/Autriche, 6.4% en Angleterre et 7.1% aux Etats-Unis!

Les facteurs augmentant les risques d’acidose étaient :
Le sexe féminin (Risque 1.2X plus élevé(OR)
Une minorité ethnique (OR = 1.27)
Une HbA1C entre 7.5-9% (OR = 2.5)
Une HbA1C > 9% (OR = 8.7)

La pompe n’était pas pas associée à moins d’acidose sauf aux Etats-Unis, mais il faut savoir qu’aux États-Unis, il n’y a pas de programme universel de remboursement. Il s’agit possiblement d’une sous-population plus riche et éduquée

Il est surprenant et un peu décourageant de voir un si haut taux d’acidose chez les jeunes diabétiques. La pompe ne semble pas être la réponse…