Protocoles de soins et de dépistage - Nouveau diabétique traité en externe

PROTOCOLES

Généralités

Centre ambulatoire en diabète Protocole médical Transfert de l’urgence vers le centre ambulatoire   Critères d’inclusion  
  1. Diabète de novo quel que soit l’étiologie
  Critères d’exclusion  
  1. Tout patient en acidose diabétique (Ph < 7.3 ou bic <15)
  2. Tout patient déshydraté requérant un soluté
  3. Tout patient demeurant à plus d’une heure de voiture, à moins qu’un logement soit disponible dans la région de Montréal
  4. Tout patient dont certains éléments sociaux ou psychologiques font en sorte qu’un enseignement en externe est impossible
  Modalités de départ pour l’inclusion en centre ambulatoire des nouveaux diabétiques de type 1   NB : Le médecin de garde en diabète sera mis au courant de tout nouveau patient diabétique se présentant à la salle d’urgence après la réception des résultats et avant de prescrire l’insuline  
  1. Le médecin termine l’évaluation du patient à l’urgence entre 22 heures et 4 heures
    1. Il n’y a pas d’acétone dans l’urine et la glycémie est < 15
      1. Le patient peut être retourné à la maison et doit se présenter le lendemain à 7.30 au centre ambulatoire en diabète
      2. En raison de la distance ou de l’heure, le patient peut être gardé à la salle d’observation jusqu’à 7.30
    2. Il n’y a pas d’acétone dans l’urine et la glycémie est > 15
      1. Une dose d’insuline UR de 0.10 unité/kg sera donné.
      2. Le patient peut être retourné à la maison et doit se présenter le lendemain à 7.30 au centre ambulatoire en diabète
  • En raison de la distance ou de l’heure, le patient peut être gardé à la salle d’observation jusqu’à 7.30
 
  1. Il y a présence d’acétone et la glycémie est au dessus de 15
    1. Une dose d’insuline UR de 0.10 unité/kg sera donnée si le patient a moins de 5 ans.
    2. Une dose d’insuline UR de 0.15 unité/kg sera donnée si le patient a plus de 5 ans..
  • Le patient est gardé à la salle d’observation jusqu’à 7.30
  Le patient peut avoir une collation s’il le désire  
  1. Le médecin termine l’évaluation du patient à l’urgence entre 4 heures du matin et 7.30 heures du matin
    1. Le patient est couché en salle d’observation et est transféré au centre ambulatoire en diabète à 7.45
    2. Aucune insuline n’est donnée à l’urgence
 
  1. Le médecin termine l’évaluation du patient à l’urgence entre 7.30 et 17.00
    1. Le médecin de garde en diabète voit le patient en consultation à l’urgence et décide si le patient peut être transféré au centre ambulatoire en diabète.
 
  1. Le médecin termine l’évaluation du patient à l’urgence entre 17.00 et 22.00
    1. Il n’y a pas d’acétone dans l’urine et la glycémie est < 15
      1. Aucune insuline n’est donnée à l’urgence, à moins d’indication contraire suite à la discussion avec le diabétologue.
      2. Le patient peut être retourné à la maison et doit se présenter le lendemain à 7.45 au centre ambulatoire en diabète
    2. Il n’y a pas d’acétone dans l’urine et la glycémie est > 15
      1. Une dose d’insuline UR de 0.10 unité/kg est donnée ainsi qu’une dose d’insuline NPH de 0.15 unité /kg.
      2. Le patient peut être retourné à la maison et doit se présenter le lendemain à 7.45 au centre ambulatoire en diabète
    3. Il y a de l’acétone dans l’urine et la glycémie est > 15
      1. Une dose d’insuline UR de 0.15 unité/kg sera donnée si le patient a plus de 5 ans ou 0.10 unité/kg si le patient a moins de 5 ans. Une dose d’insuline NPH de 0.15 unité /kg sera aussi donnée quelque soit l’âge.
      2. Si la distance le permet, le patient peut être retourné à la maison et doit se présenter le lendemain à 7.45 au centre ambulatoire en diabète
  On doit s’assurer que tout patient se présentant dans cette plage horaire, aura soupé. Dans la mesure du possible, l’insuline à recevoir devrait être donné avant ce souper.   Pour tout nouveau patient éligible au centre de jour :  
  1. Si le patient arrive avant 17.00
    1. Le diabétologue qui fera la consultation contactera le centre de jour
    2. Un billet d’admission sera rempli et donné à la réceptionniste qui l’acheminera
 
  1. Si le patient arrive après 17.00
    1. L’urgentologue dira au patient de se présenter à 7.45 le matin
    2. Un billet d’admission sera rempli et donné à la réceptionniste qui l’acheminera
    3. Le formulaire d’inscription sera rempli par la réceptionniste pour un rendez-vous à 7.45 le matin et faxé au centre de jour à 2159
      Centre ambulatoire en diabète Protocole médical Transfert d’un patient hospitalisé à l’extérieur vers le centre ambulatoire     Critères d’inclusion   Diabète de novo quel que soit l’étiologie   Critères d’exclusion  
  1. Tout patient en acidose diabétique (Ph < 7.3 ou bic <15)
  2. Tout patient déshydraté requérant un soluté
  3. Tout patient demeurant à plus d’une heure de voiture, à moins qu’un logement soit disponible dans la région de Montréal
  4. Tout patient dont certains éléments sociaux ou psychologiques font en sorte qu’un enseignement en externe est impossible.
  Modalités de prise en charge entre l’appel de l’extérieur et l’arrivée en centre ambulatoire des nouveaux diabétiques de type 1  
  1. Le médecin traitant entre en contact avec le médecin de garde en diabète pour planifier cet enseignement en centre ambulatoire
La prise en charge en centre ambulatoire sera effectuée un matin obligatoirement     Centre ambulatoire en diabète Protocole médical Transfert de l’étage vers le centre ambulatoire   Critères d’inclusion   Diabète de novo quel que soit l’étiologie   Critères d’exclusion  
  1. Tout patient en acidose diabétique (Ph < 7.3 ou bic <15)
  2. Tout patient dont l’état de conscience ou l’état général fait en sorte qu’il n’est pas en mesure de suivre adéquatement l’enseignement.
  Modalités de départ pour l’inclusion en centre ambulatoire des nouveaux diabétiques de type 1   Le patient et sa famille suivra l’enseignement en centre ambulatoire à partir du premier matin suivant son hospitalisation si les critères ci-haut mentionnés sont respectés Dès que sa condition médicale le permet, le patient peut avoir congé et poursuivre son enseignement en centre ambulatoire si celui-ci demeure à moins d’une heure de voiture, ou qu’un qu’un logement soit disponible dans la région de Montréal Tout patient dont certains éléments sociaux ou psychologiques font en sorte qu’un enseignement en externe est impossible demeurera hospitalisé.                    
Catégories :