Test contrôle

Glycémie capillaire et corps cétoniques

Pour un diabétique, les tests de contrôle faits quotidiennement lui permettent d’ajuster son traitement (tant sur le plan alimentaire qu’au niveau de la médication), se maintenir en bonne santé et de réagir rapidement lorsque les résultats sont hors normes.

De façon générale, un diabétique de type 1 doit effectuer un minium de 4-6 glycémies capillaires par jour réparties à différents moments de la journée. Vu l’importance d’effectuer le test à différents moments de la journée, il est primordial qu’un adulte puisse le faire en absence des parents lorsqu’un enfant n’est pas autonome pour effectuer les tests.

De plus, un test pour le contrôle des cétones est nécessaire lorsque la glycémie atteint 15 mmol/l et plus.

Vous verrez donc dans cette section comment effectuer une glycémie capillaire ainsi que comment faire un test pour vérifier la présence des corps cétoniques en utilisant les appareils NovaMax Plus et Précision Xtra/Néo.

TECHNIQUE

  • Se laver les mains ensuite les essuyer.
  • Dans l’impossibilitéde se laver les mains avec de l’eau et du savon, désinfecter le bout du doigt avec un tampon d’alcool.
  • Piquer le côtédu doigt choisi avec l’auto-piqueur.
  • Presser le bout du doigt jusqu’àce qu’une goutte de sang bien ronde apparaisse. Si on a de la difficultéàavoir une belle goutte, masser les mains avant de piquer le bout du doigt.
  • Essuyer la première goutte et utiliser la deuxième goutte de sang pour éviter la contamination qui pourrait fausser la glycémie.
  • Bien suivre les instructions du fabriquant.
  • Inscrire la glycémie dans le carnet d’auto-surveillance.

PRÉCAUTIONS

BANDELETTES

  • S’assurer que les bandelettes ne sont pas expirées en vérifiant la date de péremption sur la boîte.
  • Une fois la boîte ouverte, les bandelettes sont bonnes pour 3 mois ou selon les spécifications de la compagnie.
  • Les bandelettes doivent rester dans leur contenant original, àl’abri de la lumière, de la chaleur et l’humidité.

LANCETTE

  • La même lancette peut être utilisée pour toute la journée.
  • Il n’est pas nécessaire de désinfecter la lancette entre chaque test.

Ce test vérifie la présence de corps cétoniques dans le sang.

QUAND FAIRE UN TEST DE CÉTONE

  • Pour un certain temps, le matin
  • Hyperglycémie au-dessus de 15 mmol
  • Si présence de corps cétoniques ≥ 0,6 mmol/L, refaire le test 2 à 4 heures plus tard 4 fois par jour lors des jours de maladie (rhume, fièvre…)

COMMENT UTILISER LA BANDELETTE DE CÉTONÉMIE

  • Calibrage nécessaire lorsque vous ouvrez une nouvelle boîte de bandelettes
  • Se laver les mains et les essuyer.
  • Dans l’impossibilité de se laver les mains avec de l’eau et du savon, désinfecter le bout du doigt avec un tampon d’alcool.
  • Enlever la bandelette de dosage de son enveloppe.
  • Insérer l’extrémité de la bandelette ayant les 3 lignes noires dans le port d’insertion du lecteur et l’enfoncer jusqu’à ce qu’elle se bloque.
  • Lorsque le dessin d’une goutte de sang apparaît à l’écran avec le mot «KETONE», piquer le côté du doigt choisi avec l’auto-piqueur.
  • Presser le bout du doigt jusqu’à ce qu’une goutte de sang bien ronde apparaisse. Si on a de la difficulté à avoir une belle goutte, masser les mains avant de piquer le bout du doigt.
  • Essuyer la première goutte et présenter la deuxième goutte de sang à la zone blanche de la bandelette.
  • Bien suivre les instructions du fabriquant.
  • Inscrire le résultat du test dans le carnet d’auto-surveillance.

INTERPRÉTATION


CÉTONÉMIE LÉGÈRE

0.6 À 1.5 MMOL/L

Lorsqu’il y a présence d’une cétonémie légère associée à une hyperglycémie, il est nécessaire de refaire un test de glycémie et de cétonémie dans les 2 à 4 heures qui suivent et d’aviser l’équipe de garde si le résultat reste inchangé ou s’est détérioré.


CÉTONÉMIE MODÉRÉE

(1.5 À 3.0 MMOL/L)

OU SÉVÈRE

(+ DE 3.0 MMOL/L)

La cétonémie modérée ou sévère ou qui augmente en présence d’une hyperglycémie est un signal d’alarme. Aviser l’infirmière ou le médecin de garde, un ajout d’insuline UR est peut être nécessaire.


EFFICACITÉ

  • Vérifier la date d’expiration sur la boîte ainsi que sur les enveloppes des bandelettes afin de s’assurer qu’elles ne soient pas expirées.
  • Conserver les bandelettes dans leur enveloppe, à l’abri de la lumière directe et de la chaleur. Les températures extrêmes peuvent altérer celles-ci.
  • Ne pas utiliser de bandelettes périmées, pliées ou endommagées.
  • Ne pas utiliser les bandelettes dont l’enveloppe est trouée ou déchirée.
  • Il n’est plus nécessaire de calibrer l’appareil.

REMARQUES

  • Les bandelettes mauves du Precision Xtra sont utilisées pour tester les cétones dans le sang (cétonémie).
  • Il est possible d’utiliser le Precision Xtra comme glucomètre en utilisant les bandelettes bleues (glycémie).
  • La présence de corps cétoniques associée à une glycémie normale ou légèrement élevée peut être secondaire à une hypoglycémie. Cette cétonémie est appelée: « cétone de jeûne ».
  • L’état de l’enfant (nausée, vomissement, douleur abdominale…) prévaut sur la valeur du test des corps cétoniques.